BPCO : prenez soin de votre souffle


Elle touche 2,5 millions de personnes en France : la BPCO est une maladie respiratoire chronique qui affecte dans 80% des cas les fumeurs. Pour la traiter efficacement, un dépistage précoce est indispensable

Qu’est ce que la BPCO ? La BPCO (ou BronchoPneumopathie chronique obstructive) est une maladie respiratoire chronique inflammatoire touchant les poumons et surtout les bronches. Elle se caractérise par un rétrécissement progressif puis une obstruction permanente des voies aériennes qui entraînent une gêne respiratoire.
Peut-on en guérir ? Non.
Peut-on vivre avec ?
Oui. À condition d’être pris en charge le plus tôt possible, ce qui passe par un pré-dépistage qui peut être réalisé facilement en pharmacie. Si elle touche dans 80% des cas les fumeurs, la BPCO peut aussi être déclenchée par d’autres facteurs : la pollution de l’air, la consommation de cannabis, des troubles génétiques héréditaires ou encore des antécédents d’infection pulmonaire dans l’enfance.

Quelles sont les conséquences ?
La BPCO altère fortement la qualité de vie au quotidien et peut devenir un véritable handicap lorsqu’elle n’est pas traitée à temps. En 2016, 120 000 personnes sont mortes des suites d’une BPCO sur les 2,5 millions de personnes touchées en France. La BPCO pourrait devenir en 2030 la 3ème cause de mortalité dans le monde.

Comment savoir si j’ai la BPCO ? C’est une maladie qui évolue en 4 stades :
• Stade 1 : vous êtes essoufflé(e) uniquement pendant un effort important.
• Stade 2 : vous êtes essoufflé(e) à plusieurs reprises dans les activités de la vie quotidienne.
• Stade 3 : vous êtes essoufflé(e) tous les jours, même lors d’efforts minimes.
• Stade 4 : vous êtes essoufflé(e) constamment et souffrez d’insuffisance respiratoire. Toux chronique, expectorations, essoufflement (dyspnée)…


Si vous ressentez l’un de ces symptômes ou que vous avez un doute, le plus simple est de vous faire dépister pour éviter à la maladie de s’aggraver. 

CAMILLE LAGORSE,
CHEF DE PRODUIT
SERVICES ALCURA