Mieux vivre la ménopause

 

                                                                                                                                                    
                                                                                                                                                    
La ménopause qui survient en général entre 45 et 55 ans n’arrive pas du jour au lendemain, en effet elle est précédée d’une phase que l’on appelle péri ménopause. Il est important de pouvoir identifier les symptômes qui l’accompagnent afin de mieux vivre cette période pas toujours facile dans la vie d’une femme.

Quels sont les signes de la péri ménopause ?
Les symptômes sont variables d’une femme à l’autre :
Des troubles du cycle menstruel : cycles plus courts ou au contraire plus longs avec un flux plus important,
Un syndrome prémenstruel plus important : ballonnements, tensions au niveau des seins, irritabilité…
Bouffées de chaleurs,
D’autres symptômes peuvent également faire leur apparition comme une fatigue importante, un sommeil perturbé et parfois aussi une sécheresse vaginale.
La ménopause
Bien connue par les femmes elle est souvent redoutée. Au-delà de l’arrêt des règles et des bouffées de chaleurs, les désagréments du quotidien dus au bouleversement hormonal peuvent être mal vécus par les femmes. C’est pourquoi nous souhaitons vous informer afin de vous faire mieux vivre cette période.

Le bouleversement hormonal auquel toutes les femmes seront confrontées un jour ou l’autre est le résultat du vieillissement des ovaires, qui ne produisent plus d’oestrogène ni de progestérone. Ces deux hormones sont responsables du cycle des règles. Cette carence hormonale va également provoquer d’autres symptômes encore appelés Troubles du Climatère : Bouffées de chaleur (transpiration visible au niveau du visage, du cou...) Insomnies Prise de poids Sécheresse vaginale Gonflement du ventre Perte d’élasticité de la peau qui peut également devenir plus sèche. 
Autre désagrément, les androgènes, qui sont des hormones masculines présentes également chez la femme, se retrouvent, elles, en excès, ce qui peut en plus provoquer une perte de cheveux et une augmentation de la pilosité. Voici donc nos conseils pour soulager efficacement ces désagréments :
Les troubles internes de la ménopause peuvent être largement soulagés, il est donc important d’en parler avec votre médecin qui évoquera avec vous les Traitements Hormonaux Substitutifs. Les autorités sanitaires préconisent un traitement adapté à chaque patiente en fonction d'une balance bénéfices / risques.
En effet, ces types de traitements ont des actions bénéfiques sur les troubles du climatère, sur l'ostéoporose, la prévention du cancer du colon. Néanmoins, ils peuvent aussi être incriminés dans l'apparition de certains cancers ou certains troubles cardio-vasculaires.

Les plantes à votre secours !
Associer un régime alimentaire et des compléments alimentaires à base de plantes peut aussi grandement soulager ces symptômes désagréables :
Les bouffées de chaleur pouvant être liées à votre alimentations, essayez de bannir l'alcool, la caféine, le sucre, les aliments gras ou trop épicés. Préférez les calories d'origine végétale, les céréales complètes et les fruits !
Le Dong Quaï (ou Angélique chinoise) a des vertus sur la régulation du cycle menstruel et sur la circulation. Associé à quelques verres de lait, vos bouffées de chaleur devraient s'estomper… (Dong Quaï de Solgar),
La Valériane, avec ses propriétés anti-stress, saura vous aider à lutter contre les insomnies et l'anxiété (Gamme valériane à découvrir sur notre site, ici )
Les Graines de Lin et le Tocophérol (Vitamine E) vous aideront à lutter contre les problèmes de sécheresse vaginale,
D'autres plantes telles que le Gingembre, le Ginseng peuvent également atténuer vos symptômes, n'hésitez pas à en parler avec votre pharmacien qui vous préconisera la formule la plus adaptée.

Et pour les autres maux :
Concernant la perte des cheveux, il existe des traitements spécifiquement adaptés et très efficaces pour palier à ce désagrément : compléments alimentaires associés à un traitement local. Vitalfan (complément alimentaire).
Si les troubles de la pilosité sont trop importants n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous proposera un traitement adapté. Enfin, nous vous conseillons bien évidemment d’adopter rapidement une bonne hygiène de vie, ce qui vous aidera efficacement à ralentir les effets néfastes du temps. C’est donc le moment d’essayer d’arrêter de fumer, de faire encore plus attention au soleil (accélérateur du vieillissement cutané). Il va de soi qu’une alimentation plus saine est également recommandée accompagnée d’une activité physique régulière.

Cet article a été rédigé par : Alicia LAPLAINE Pharmacien